FRANCAIS

Diana Syrse

Mexique

Compositrice et chanteuse, Diana Syrse Valdés Rosado est originaire du Mexique. Sa musique se caractérise par un mélange de sons qui forment une énergie appliquée à une dramaturgie musicale d'un texte ou d'un concept. En tant qu'artiste, elle est attirée par des questions sociales d'actualité ainsi que par les chroniques musicales de sa vie quotidienne. Elle combine des instruments acoustiques avec de l'électronique et utilise parfois sa propre voix ou des instruments préhispaniques pour produire de nouveaux paysages sonores urbains.

Très souvent, sa musique est interprétée par elle-même en collaboration avec d'autres ensembles, chœurs et orchestres. Son catalogue contient des œuvres écrites pour des chœurs, des orchestres, des ensembles, l'électronique, la musique électroacoustique, la danse, l'opéra et le nouveau théâtre musical. Sa musique a été jouée en Europe, au Canada, en Amérique latine, aux États-Unis, en Afrique et en Asie. Dans le domaine de l’opéra et du théâtre, elle a travaillé comme compositrice en résidence, dans plus de 15 productions de Musiktheater/opéra en collaborant avec plusieurs auteurs et metteurs en scène en Allemagne au Kammerspiele München, au Schauspiel Frankfurt, au Staatsoper Hamburg, au Deutsche Oper am Rhein, Neuköllner Oper Berlin, Staatstheater Braunschweig et au Berliner Ensemble. Elle a également été la fondatrice et directrice artistique de l'Ensemble Breakout à Munich. Diana a été invitée à des festivals internationaux aux États-Unis, au Mexique, en Allemagne, en Hollande, en France, en Suisse, en Espagne et en Lettonie, entre autres. Elle a travaillé en tant que compositrice et chanteuse avec l'Orchestre philharmonique de Los Angeles, le Staatsoper de Hambourg, VocalEssence, la Babylon Orchestra de Berlin, le Akademie August Everding, le Trio D'Argent, la Secession Orchestra à Paris et la compagnie théâtrale Les Chambres aux échos. Diana a été membre du jury du Prix d'Opéra Carmen Mateu (Espagne) et en 2022, elle a été invitée comme artiste et conférencière à la Juilliard School de New York, où elle a travaillé avec les étudiants et s'est produite en tant que soliste au Lincoln Center. Elle a également été membre de l'Akademie Musiktheater heute et de l'Académie d'Aix en Provence (ENOA).  

Parmi ses prix et reconnaissances, elle a remporté le prix de musique de la ville de Munich (Musikpreis der Landeshaupstadt München), le projet Counterpoint of tolerance de Los Angeles (Etats-Unis), et la bourse FONCA (Mexique) pour des études à l’étranger. Elle a également été sélectionnée pour des résidences au Banff Centre au Canada (soutenue par le FONCA), la résidence à la Cité internationale des Arts à Paris et la résidence au Deutsches Zentrum à Venise soutenue par le ministère de la culture allemand.

1_Syrse_Copyright_Astrid_Ackermann.jpg

© Astrid Ackermann

 

Diana Syrse a étudié la voix et la composition à la Faculté de Musique de la Universidad Nacional Autónoma de México (UNAM), un master de compositeur-interprète au California Institute of the Arts (CALARTS) aux Etats-Unis, un deuxième master à la Hochschule für Musik und Theatre à Munich, Allemagne et elle termine actuellement un doctorat à l’Université de Birmingham (Royaume-Uni) avec Daria Kwiatkowska et Scott Wilson. Ses professeurs de composition ont été, entre autres : Gabriela Ortiz, Moritz Eggert, Wolfgang von Schweinitz, Don Freund, Marc Loweinstein : et de chant ; Edith Contreras, Carlos Montane et Jacqueline Bobak. Elle a suivi des master classes avec Pascal Dusapin, Wolfgang von Schweinitz, Bryan Fernyhough, George Lewis et David Rosenboom.